Santé naturelle à (tout) petit prix !

C’est l’hiver et avec lui est arrivé son lot de rhumes, sinusites, gastro et même la super grippe de plus en plus virulente chaque année ! On a envie de soigner et de prévenir tous ces problèmes le plus simplement possible, et sans passer par la case médicaments svp (d’ailleurs quand les médicaments sont prescrits, c’est qu’on est déjà passé du côté des contagieux !) Mais le problème c’est que souvent on nous conseille des produits coûteux, nombreux et parfois difficile à trouver…

J’ai envie de vous conseiller ici quelques produits et astuces vraiment peu coûteux (voire gratuits !) et qui marchent, des basiques à avoir et à connaître et qui vous garantissent un hiver (et une année) tranquille sans vous ruiner : de 0 à 15 € !

>>> Environ 15 €

LA LOTA

C’est le nettoyage du nez à l’eau salée, ou « Jala Neti », une pratique issue de la médecine Ayurvédique et du Yoga. Cette méthode est naturelle et non-agressive, à pratiquer au quotidien en prévention (sinus propres = pas de rhume cet hiver !), pour les allergiques et asthmatiques également, mais aussi lorsqu’on commence à sentir les débuts d’un rhume ou d’une sinusite.

  • On remplit la lota avec de l’eau tiède avec une bonne c à c de sel (non-raffiné), voire deux (à tester selon la taille de votre lota, il faut que l’eau ne pique pas trop le nez) et on fait passer l’eau d’une narine à l’autre, en versant l’eau dans une narine et en penchant la tête sur le côté, l’eau coule par l’autre narine, et de même avec la seconde narine, faire des allers retours entre les deux jusqu’à ce que l’eau coule facilement.

Il existe de la documentation sur internet spécifiquement sur cette technique, je vous invite à les rechercher pour en savoir plus. C’est une pratique qui gagne vraiment à être connue et qui ne coûte quasi que l’achat de la lota !

EXTRAIT DE PEPINS DE PAMPLEMOUSSE

C’est LE remède à avoir dans sa pharmacie naturelle ! C’est ni plus ni moins qu’un antibiotique naturel, on peut s’en servir dans absolument toutes les inflammations et les infections (ORL, cystites, infections dermato, acné, dentaires, etc etc !) Indispensable !!

  • Le mieux étant de l’utiliser en prévention en hiver pour les affections ORL, avec une posologie de 20 gouttes 3X/jour dans un peu d’eau
  • Mais au moindre signe d’infection, on passe à 50 à 80 gouttes 3X/jour jusqu’à amélioration.

Le plus : on l’utilise pour toute la famille sans danger !

>>> Entre 10 et 5€ 

HUILE ESSENTIELLE D’ORIGAN*

Origanum Compactum, en latin, est la star des huiles essentielles qui guérissent !

C’est une antibactérienne à spectre large, antivirale, stimulante immunitaire, antifongique, tonique…

Si vous achetez un flacon, il faut également avoir des gélules vides pour l’absorber car c’est la seule façon qui ne soit pas dangereuse, c’est une H.E très puissante donc on fait très attention. On peut l’utiliser pour presque tout :

-Digestif : gastro, intoxication, colites, turista…

-Urinaire : cystites, infections, néphrites

-ORL : sinusite, bronchites, angines, grippes

-Cutanés : mycoses, acné, abcès

  •  Le mieux étant de suivre les conseils personnalisés d’un(e) naturopathe ou aromathérapeute ou un pharmacien qui s’y connait bien. Mais en moyenne on prendra 2 à 4 gouttes 3X/jour dans une gélule vide. 12 gouttes étant vraiment le max du max. Et on ne dépassera pas 5 jours de prise d’affilée.
  • Astuces pour les voyageuses : pour gérer au mieux la turista en Amérique du Sud, ou encore en Inde, on commence la prise d’H.E d’origan 2 jours avant de partir et on fait les 5 jours avec une posologie basique de 2 à 3 gouttes 3X/jour (pour une fille à partir de 50kg), et surtout on l’emporte avec nous, car s’il doit n’y en avoir qu’une, c’est celle-ci !
  • Cette H.E, comme les autres conseillées, vous coûtera un prix tout à fait raisonnable même Bio, pour son efficacité et, surtout, vous en aurez pour des années même en vous en servant plusieurs fois par an !

HUILE ESSENTIELLE DE TEA TREE*

Tea-tree ou « arbre à thé » a à peu près les mêmes propriétés que l’Origan, mais en moins puissant et moins dangereux, c’est-à-dire que son utilisation est plus souple, elle peut être appliquée sur la peau, dans la bouche, les muqueuses, ce qui n’est pas le cas de l’origan. Elle permet aussi de poursuivre la prise d’HE après l’origan par exemple, sans risquer l’overdose aromatique !

  • La posologie et donnée sur les mêmes bases, sauf qu’elle peut être éventuellement utilisée pure, par exemple en cas d‘angine, à appliquer directement dans la gorge à l’aide d’un coton tige. Il y a des solutions à faire avec pour un bouton d’herpès, une mycose, une carie, ou encore à incorporer pour faire un dentifrice naturel ou un shampoing purifiant

LE MIEL

Le miel a tout à nous apporter, il est antibiotique et antiseptique, mais aussi cicatrisant. On connait bien ses propriétés de « superaliment » Pour moi c’est un produit à avoir en plus du reste pour prendre les HE, adoucir la gorge mais aussi pour soigner une plaie tout simplement, appliquer plusieurs fois par jour et remettre le pansement par-dessus. Cicatrisation  rapide garantie ! De même pour les gerçures et engelures en hiver. Et on le prend bio !

Entre 5 et 10€ le pot de 350g.

>>> Moins de 5€

HUILE ESSENTIELLE D’EUCALYPTUS*

Les Eucalyptus Radiata et Globulus. Avant tout pour les voies respiratoires, la sphère ORL.

Radiata pour les voies hautes (sinus, pharynx, oreilles), Globulus pour les voies basses (les bronches. Mais attention il est dangereux pour les asthmatiques !) Elles sont expectorantes, anti-toux, antivirales.

  • En cas de rhume, angine, toux, début de bronchite, on peut prendre 2 gouttes de l’eucalyptus approprié, dans une c à c de miel, 3 à 4X/jour. De même en prévention, quand le virus menace. Ou appliquer quelques gouttes sur la poitrine, la gorge et le haut du dos, pour « faire sortir » en cas d’encombrement.
  • On l’utilise également en inhalation, et en diffusion.

A choisir une des deux, le Radiata reste plus intéressant et plus facile à utiliser.

HUILE ESSENTIELLE DE RAVINTSARA*

Ravintsara (Cinnamomum camphora en latin) ne doit pas être confondue avec le Ravensare (ravensara aromatica), qui n’a rien à voir. C’est la super antivirale ! On la prend dans les affections virales comme la grippe, mononucléose, herpès, hépatites, entérites virales (encore une amie des voyageuses !), toutes les déficiences immunitaires, mais aussi la fatigue de fond, nerveuse et physique, et certaines insomnies.

  • Même posologie dans du miel que l’eucalyptus.
  • Tout comme l’eucalyptus, elle fait merveille en diffusion, en inhalation et en massage sur la poitrine ou la plante de pieds en prévention pendant les épidémies !

LA CHOUCROUTE

Et autres légumes lactofermentés.

Oui, vous ne rêvez pas ! La choucroute ne vous parait pas glamour ? Et elle n’a rien à faire dans votre pharmacie, ça c’est sûr ! En revanche elle a sa place dans votre frigo, car c’est un aliment probiotique ! Vous savez, ces petites bactéries en gélules ou en poudre très à la mode, pas toujours bien utilisées et souvent assez chères. Avec la choucroute qui est « lactofermentée » (ce qui donne ce goût acide de « pickles »), peut être ajoutée dans l’alimentation habituelle à raison de 3 c à s par jour, pour remplacer la prise de probiotique dans les cas de digestion lente, constipation, certains syndromes de l’intestin irritable. Mais aussi tout simplement pour avoir un apport naturel idéal de probiotiques, qui nous garantissent une bonne immunité, une bonne digestion et la forme ! Si vous n’aimez pas le chou, il y a d’autres légumes lactofermentés au rayon bocaux de votre magasin bio, entre 2 et 4€ le bocal, et trois c à s par jour c’est pas la mer à boire pour être en bonne santé, non ? Attention tout de même aux intestins très irrités ou encombrés, qui nécessitent un nettoyage avant la prise de produits probiotiques.

>>> Gratuit !

HYDROTHERAPIE, CAPILLOTHERAPIE…

L’hydrothérapie c’est comment utiliser l’eau pour son aspect thérapeutique. Vous connaissez bien sûr le hammam, les jets et tous les soins de thalasso ou de cures thermales mais on peut aussi utiliser l’eau à la maison, et avec succès !

Les principales techniques que je vais décrire ici sont issus des méthodes du Dr Salmanoff, de l’abbé Kneipp et de Pierre Gardelle pour ceux qui veulent se renseigner. La capillothérapie est une façon de « faire circuler » les fluides (mucus…) pour désencrasser l’organe touché et l’organisme. Utiliser à la fois le froid et le chaud permet le principe de « dérivation ».

  • Angine, extinction de voix : Appliquer une compresse froide autour du cou (un linge mouillé à l’eau froide) durant 20mn. En général le tissu se réchauffe en 5mn, on retrempe donc toutes les 5mn, pour 20mn en tout. En même temps : un bain de pieds bien chaud ou une bouillotte sur le foie.
  • Otite : Un linge mouillé froid comme un torchon, enroulé autour du cou + Un petit linge mouillé chaud plié sur l’oreille douloureuse. Changer l’un et l’autre toutes les 5mn de façon à ben conserver le contraste chaud/froid. Le faire 4X = 20mn en tout. Puis ajouter 2 gouttes de citron pur (température ambiante) dans l’oreille. Refaire la même chose le lendemain pour consolider l’effet.

Très intéressant pour les jeunes enfants, car l’otite est vite soulagée sans médicament en attendant le médecin par exemple !

  • Migraines, maux de tête, montée de tension, coup de stress : Mettre ses pieds sous la douche, en jet doux (comme un tuyau d’arrosage), avec un eau bien froide, passer doucement le jet en partant du gros orteil et en remontant vers la cheville à l’intérieur du pied, puis l’extérieur du pied, faire ce cercle plusieurs fois, en commençant par le pied droit puis le gauche. Environ 5mn. Puis reprendre 5mn si besoin. Bien se couvrir le reste du corps.
  • Rhume, état grippal :On fait un bain de pieds et mollets à 33° pendant 20mn, puis augmenter la température en vous munissant d’une bouilloire d’eau chaude à côté (et d’un thermomètre), progressivement jusqu’à minimum 39° jusqu’à 42° si supportable. Puis on termine par un jet d’eau froide sur les pieds et mollets, on sèche, on met des chaussettes et on se couche ! Radical !

LA BOUILLOTTE

tumblr_mvy19wmyam1rywdm9o1_500 Tout simplement la bouillotte, notre amie hivernale ! Spasmes intestinaux, règles douloureuses, contraction du plexus solaire en cas de nervosité. Mais aussi après un repas un peu lourd, ou un lendemain de fête, la laisser poser sur le foie durant 40mn. Le foie fonctionne entre 40 et 41° alors, lorsqu’il a du mal, un petit coup de chaleur est le bienvenu !

LE BAIN CHAUD

Les bienfaits de la détente dans un bon bain chaud n’est plus à prouver ! Mais ce qui est intéressant c’est surtout en cas de maladie, de recréer une sudation (comme dans un sauna), dans un bain suffisamment chaud, au bout de quelques dizaines de minutes on sent comme une bouffée de chaleur au visage, on ne se sent pas transpirer puisqu’on est mouillé mais c’est tout comme. On peut même commencer à transpirer du visage, c’est l’idéal. On recrée l’effet de la fièvre pour combattre l’infection (rhume, sinusite…), mais si on a de la fièvre pas de bain chaud, car il est alors insupportable !

> Il existe beaucoup d’autres méthodes basées sur ce principe, (j’aurai notamment par exemple l’occasion de vous parler de lavements) avec eau chaude et/ou eau froide. Cependant même ces méthodes faciles ne sont pas sans danger, notamment en cas d’arthrose, de rhumatismes, de maladie cardiaque, ou de grossesse.

Enfin, un dernier remède totalement gratuit auquel nous devrions penser tous les jours…simplement:

RESPIRER quelques minutes par jour, la respiration profonde et abdominale oxygène le sang et le cerveau, détoxifie le corps, renforce le système immunitaire, améliore le stress, l’anxiété, l’insomnie, la gestion des émotions, la digestion…Pratiquer si vous le pouvez au moins 4mn deux fois par jour, c’est suffisant et c’est garanti ! Le yoga, la marche au grand air, dans le même esprit, vous maintiennent en bonne santé, mais aussi prendre le soleil du matin 20mn par jour sur les avant-bras et le visage (sans lunettes de soleil), ou encore rire avec vos proches et cultiver votre esprit, votre recul et votre joie de vivre bien sûr ! Il n’y a rien de plus bénéfique !

Anne-Lise

 

* Toutes les huiles essentielles doivent être utilisées avec précaution et de préférence avec les conseils d’un professionnel, elles sont contre-indiquées sans avis médical chez les femmes enceintes, les nourrissons et jeunes enfants. Les posologies sont données à titre général d’exemple et devraient être adaptées à chaque cas.