Syndrome de l’intestin irritable et Homéopathie

Traduction en français de l’article de K.S Gopi « HOMOEOPATHIC REMEDIES FOR IRRITABLE BOWEL SYNDROME OR IBS »

sur son blog: https://ks-gopi.blogspot.fr/2017/05/homoeopathic-remedies-for-irritable.html?spref=fb

sii-comment-soulager-douleurs-pds-hoe-pijn-te-verlichten_940x400

 

Le syndrome de l’intestin irritable (SII) est un désordre commun qui affecte le gros intestin. Il cause généralement des  douleurs, gonflement, gaz, diarrhée et constipation. C’est un état chronique que vous aurez besoin de contrôler sur le long terme.
Quoique les signes et les symptômes soient inconfortables, le SII — à la différence des colites ulcéreuses et de la maladie de Crohn, qui sont des formes de maladies intestinales inflammatoires — ne cause pas d’altération des tissus et n’augmente pas le risque de cancer côlorectal.
Seul un nombre restreint de personnes atteintes du syndrome du côlon irritable ont des symptômes graves. Certains peuvent contrôler leurs symptômes en modifiant le régime et le mode de vie. D’autres auront besoin de médicaments et de suivi médical.

On ne connaît pas exactement ce qui cause le SII, mais un grand nombre de facteurs jouent un rôle. Les parois des intestins sont garnies des couches de muscles qui se contractent et se détendent dans un rythme coordonné lorsqu’ils font avancer la nourriture de votre estomac par votre région intestinale à votre rectum. Si vous avez le syndrome du côlon irritable, les contractions peuvent être plus longues que la normale, plus fortes et peuvent entraîner des gaz, gonflement et diarrhée. Ou l’opposé peut se produire, avec des contractions intestinales faibles, ralentissant le passage de nourriture et formant des selles dures et seches.
Les anomalies dans votre système nerveux gastro-intestinal peuvent également jouer un rôle, vous faisant éprouver un malaise plus grand que la normale. Les signaux malcoordonnés entre le cerveau et les intestins peuvent inciter votre corps à réagir exagérément aux changements qui se produisent normalement dans le processus digestif. Cette réaction exagérée peut causer douleurs, diarrhée ou constipation.

 

Les causes varient :
Les stimulus qui ne gênent pas d’autres personnes peuvent déclencher des symptômes d’inconfort pour les personnes SII ; Les déclencheurs communs incluent :
La nourriture : Le rôle des intolérances alimentaires dans le syndrome du côlon irritable n’est pas encore clairement compris, mais beaucoup de personnes ont des symptômes qui s’aggravent en fonction de leur alimentation.
Hygiène de vie : La plupart des personnes avec SII constatent que leurs signes et symptômes sont plus mauvais ou plus fréquents au cours des périodes d’effort accru, telles qu’en fin de semaine ou au début d’ un nouveau travail. Mais tandis que l’effort peut aggraver des symptômes, il ne les cause pas.
Hormones : les femmes sont deux fois plus touchées, les chercheurs constatent que les changements hormonaux jouent un rôle dans cette condition. Beaucoup de femmes constatent que les signes et les symptômes sont plus mauvais au cours ou autour de leurs périodes menstruelles.
D’autres maladies : Parfois une autre maladie, telle qu’un épisode aigu de diarrhée infectieuse (gastro-entérite) ou d’une prolifération de bactéries dans les intestins (sur-croissance bactérienne, SIBO), peut déclencher le SII.
Symptômes : Les signes et les symptômes du syndrome du côlon irritable peuvent varier considérablement selon les cas et parfois ressembler à ceux d’autres maladies.

Parmi les symptômes les plus communs :

– Douleur ou restriction abdominale
– Un ventre gonflé
– Gaz
– Diarrhée ou constipation — parfois alternés.
– Mucus dans les selles
Pour la plupart des personnes, le SII est un état chronique, bien qu’il y ait vraisemblablement des périodes où les signes et les symptômes sont plus mauvais et des périodes où ils s’améliorent ou même disparaissent complètement.
Facteurs de risque :- Beaucoup de personnes ont les signes et les symptômes occasionnels du syndrome du côlon irritable, mais avez plus de risque d’être atteint du SII si vous:
Etes jeune. Il apparaît souvent avant 18 ans.
Etes une femme. Deux fois plus de femmes que d’hommes
Avez des antécédents familiaux de SII. 
Avez un problème de santé mentale. L’anxiété, la dépression, un trouble de la personnalité et un passé de violence sexuelle dans l’enfance sont des facteurs de risque. Pour les femmes, la violence domestique peut être un facteur de risque également.
L’influence des antécédents familiaux sur le risque de SII peut être liée aux gènes, aux facteurs partagés dans l’environnement d’une famille ou aux deux.

 

Complications :  La diarrhée et la constipation, les deux signes de syndrome du côlon irritable, peuvent causer des hémorroïdes. En outre, si vous restreignez trop votre alimentation vous risquez d’être carencé en éléments nutritifs indispensables, menant à la malnutrition.
Mais l’impact sur votre qualité de vie globale peut être la complication la plus significative. Les symptômes et les contraintes du SII peuvent mener au découragement ou à la dépression.

REMÈDES HOMÉOPATHIQUES

Les remèdes homéopathiques sélectionnés ici sont efficaces pour la gestion du syndrome du côlon irritable. Certains des remèdes principaux sont indiqués ci-dessous.

ARGENTUM NITRICUM 30 CH – Argentum nitricum est l’un des meilleurs remèdes pour le syndrome du côlon irritable avec excitation émotive et grand désir de sucreries. Le patient est habituellement nerveux et a tendance à la diarrhée chaque fois qu’il subit une pression importante. Diarrhée émotive avec flatulences. Les selles sont aqueuses, bruyantes, flatulentes, vert comme les épinards hachés, avec mucus, ainsi qu’une grande distension de l’abdomen. Des éructations avec distension de l’estomac. Argentum est plus adapté aux constitutions nerveuses,particulièrement associé à l’effort ou pression mentale exceptionnelle ou continue. Le patient Argentum est très nerveux et impulsif de nature, empressé quoi qu’il fasse. Les symptômes physiques de l’inquiétude sont également très marqués comme le tremblement des mains et des pieds, les palpitations, le manque de souffle, les vertiges et évanouissements, la sécheresse de la bouche, bégaiement.

NUX VOMICA 30 CH– Nux est un autre excellent remède pour le syndrome du côlon irritable et il est adapté aux personnes ardentes, à tendance colérique et enthousiaste ou d’une disposition rancunière et malveillante. La caractéristique principale est le  besoin fréquent de selles avec douleur abdominale.  La douleur abdominale est soulagée temporairement après les selles. La douleur et les spasmes abdominaux reviennent. Diarrhée après excès. Ils aiment les nourritures épicées, café, les boissons alcoolisées qui empirent cette condition. Il y a poids et une pression dans l’estomac, peu après les repas. L’estomac est enflé avec la sensation d’une pierre.

ALOE SOCOTRINA 30 CH– l’aloe est un autre remède efficace pour le syndrome du côlon irritable et il mieux est adapté aux personnes lasses, aux buveurs de bière, âgés et flegmatiques. Il y a une urgence d’aller à la selle peu après les repas ou la boisson. Il y a un sentiment de faiblesse et de perte de puissance du sphincter anal. Les selles contiennent du mucus et sont parfois accompagnées d’une grande quantité de gaz. Le patient sent la douleur dans l’abdomen avant et pendant les selles, soulagées après les selles.

ALUMINA 30 CH-Alumina est adaptée aux personnes de constitution psorique, accroc à la junk food. Alumina est le meilleur remède pour le syndrome du côlon irritable avec constipation. Sèches, les selles sont inextricables et restent dans le rectum pendant plusieurs jours sans envie. Elles passent avec grande difficulté, même molles. .Évacuation  est  douloureuse. Les pommes de terre sont déconseillées pour les profils alumina.

CARBO VEGETABLIS 30 CH– Carbo veg est adapté aux états atoniques où il y a un manque de réaction. Remède le plus adapté pour le syndrome du côlon irritable avec abdomen gonflé et très distendu, particulièrement dans la partie haute, aggravé en se couchant.. Le passage des gaz ou des éructation donne un peu de soulagement. La digestion est lente la nourriture étant putréfiée avantd’être digérée. Brulure d’estomac avec acidité. Les selles sont odorantes fréquentes et brûlantes. Douleur dans l’abdomen, forçant le patient se plier en deux.

LYCOPODIUM CLAVATUM 200K – Lycopodium est le meilleur remède pour le syndrome du côlon irritable avec  digestion faible et beaucoup de ballonnements. Les repas créent une sensation de plénitude. Juste après un repas, l’abdomen se sent dilaté et gonflé. Eructations aigres et survenant au niveau du pharynx. L’indigestion vient en particulier avec les choux,les haricots etc. Le patient éprouve une sensation constante de  fermentation dans l’estomac. Besoins d’aller à la selle inefficaces. Les selles sont dures parfois et exigent beaucoup d’effort, le patient a parfois la diarrhée. Il y a beaucoup de pression dans l’abdomen. Le patient préfère toujours les nourritures et les boissons chaudes. Ils ont une appétence spécial pour les sucreries. Mentalement, les patients Lycopodium sont timides et manquent de confiance en soi.

COLOCYNTHIS 30 CH– Colocynthis est le meilleur remède pour le syndrome du côlon irritable ayant des douleurs pendant les selles. Le patient se plie en deux, ou doit se coucher et appuyer sur l’abdomen. Des crampes peuvent être senties dans le secteur du pubis. La douleur est susceptible d’être plus importante juste avant une diarrhée, et après consommation de fruits ou d’eau. Une autre caractéristique est que tous les problèmes tendent à être aggravés par les émotions, particulièrement l’indignation ou la colère non exprimée. Des douleurs de dos, des jambes, et des problèmes de vésicule biliaire sont également constatés  pour ce profil.

CHINA 30 CH – China est un autre remède pour le syndrome du côlon irritable lorsque l’abdomen entier est enflé. Colique avec beaucoup de flatulences. L es flatulences et éructations amères ou  régurgitation de la nourriture mais qui ne donne aucun soulagement. Amélioré en marchant

ASA FOETIDA 30 CH– Asa foetida est le meilleur remède pour le syndrome du côlon irritable avec un sentiment de la constriction dans toutes les directions, l’intestin et l’œsophage semblent se déplacer la mauvaise direction. La personne peut avoir un sentiment qu’une bulle est coincée dans la gorge ou d’un reflux de l’estomac. L’abdomen est gonflé, mais la personne a du mal à dégazer dans l’un ou l’autre direction pour obtenir le soulagement. La constipation provoque des douleurs saisissantes. La diarrhée peut être explosive. Le patient peut être très émotif voire hystérique.

PULSATILLA NIG. 30 CH– Pulsatilla est adapté aux personnes douces et émotives. Pulsatilla est considéré comme un excellent remède pour le syndrome du côlon irritable avec absence complète de la soif. Aggravé par les nourritures grasses, le lait ou les produits laitiers, avec estomac lourd. Le goût de la bouche demeure amer. Le goût de nourriture reste longtemps surtout après la glace, les fruits, et les pâtisseries. Il y a un poids dans l’estomac, surtout le matin. Les selles sont parfois  dures et parfois molles. Deux selles ne se ressemblent pas, cela change tut le temps. Généralement le patient a besoin de grand air.

ANTIMONIUM CRUDUM 30 CH– Antimonium Crud est le meilleur remède pour le syndrome du côlon irritable avec constipation et diarrhée alternatives. La digestion  est facilement désordonnée. Gonflement après les repas. Aggravé avec des choses acides, le vin, le pain et les boissons alcoolisées. Les selles sont chargées de mucus et avec beaucoup de gaz.

GELSEMIUM 30 CH-Gelsemium est le meilleur remède pour le syndrome du côlon irritable avec excitation mentale. Diarrhée indolore chez les personnes nerveuses après des émotions soudaines comme peine, effroi, mauvaise nouvelle, anticipation d’une épreuve peu commune. Selles couleur crème, vert clair.

LILIUM TIGRINUM 30 CH-Lilium est indiqué quand la personne peut faire des efforts infructueux fréquents pour les selles toute la journée puis d’avoir la diarrhée soudaine le matin suivant. La personne éprouve un sentiment de morceau dans le rectum, aggravé  à l’activité. Désir constant de déféquer, pression dans le rectum.

NATRUM CARBONICUM 30 CH– Natrum carb est un autre remède efficace pour le syndrome du côlon irritable. Ce remède est souvent indiqué aux personnes douces qui ont un problème pour digérer de nombreux aliments et doivent rester sur des régimes restreints. L’indigestion, la brûlure d’estomac et même les ulcères peuvent se produire si certains aliments sont consommés. La personne est souvent intolérante au lait et produits laitiers conduisant à la diarrhée, flatulence et putréfaction avec un sentiment de vide dans l’estomac. La personne peut avoir très envie de pommes de terre, sucreries et parfois également de lait, mais a appris à l’éviter. Une personne qui a besoin de ce remède fait l’effort d’être gaie et prévenante, mais quand elle se sent mal a besoin d’être seule pour se reposer.

PHOSPHORUS 200K -Phosphorus est prescrit quand le patient se plaint de la constipation alternée avec la diarrhée. Les selles sont offensifs l’envie survient en se mettant sur le côté gauche. Il y a faiblesse marquée après les selles. La personne est extrêmement sensible à l’environnement extérieur tel que la lumière, odeurs, contact, orages, etc. Il convient aux personnes excitables et nerveuses. La personne préfère manger et boire froid.

SILICEA 30CH – est considéré comme un bon remède pour le syndrome du côlon irritable quand  Il y a perte d’appétit et dégoût pour la viande et la nourriture chaude. Il y a un sentiment de gonflement dans l’abdomen. Douleur coliqueuse dans l’abdomen avec constipation. Les selles sont dures et viennent avec grande difficulté. D’autre part le patient peut développer de la diarrhée qui a une odeur désagréable.

SULFUR 200 K– Sulfur est l’un des remèdes majeurs pour le syndrome du côlon irritable. Il y a désir fréquent et infructueux d’aller à la selle.Les selles sont dures, inextricables et insuffisantes. La constipation alterne avec la diarrhée. Diarrhée de début de la matinée où le patient doit se précipiter pour aller à la selle. L’abdomen est endolori et sensible à la pression.  Sulfur est plus adapté dans amaigrissement et les personnes faibles qui sont très sensibles à la chaleur. Mentalement adapté aux gens qui sont presque toujours irritables et sensibles. Ils sont très étourdis. Ils sont ou trop occupés ou ils ont un sentiment de paresse et ne se sentent pas capable d’effectuer une tache. Certains d’entre eux peuvent avoir tendance à vivre bien au dessus de leurs moyens