Zoom sur…le Pissenlit

Le pissenlit, cette fleur jaune de fin d’hiver, doit son nom poétique à ces propriétés diurétiques (« pisse en lit »). En effet, c’est le champion des dépuratifs. Et l’une de mes plantes préférées pour cette raison.

Foie, vésicule biliaire, et reins, il s’occupe de tout !

De la famille des chicorées, il a ce goût particulièrement amer qui est souvent synonyme de dépuratif.  Ses racines sont utilisées pour leur effet sur la sphère hépatique, tandis que les feuilles aident les reins.

Le pissenlit se déguste également en salade, il est très riche en nutriments : B9, bêta-carotène, B1, B6 et B2 ; Mais aussi de la vitamine C, du Fer, Potassium et Calcium.

nebespan_omeleta_pampelisky

On le mange cru ou cuit, comme toute salade, avec une préférence pour les jeunes pousses crues, plus douces et plus tendres.

Sur le plan thérapeutique, le pissenlit –Taraxacum Officinalis, est utilisé pour ses propriétés médicinales :

  • Diurétique
  • Cholagogue et cholérétique (augmente la sécrétion de bile et stimule son évacuation)
  • Dépuratif
  • Eupeptique (stimule la fonction digestive)

Sang, foie vésicule, reins, c’est le grand ménage ! Le grand nettoyeur de l’organisme. C’est pourquoi il est intéressant en cure de changement de saison, au printemps en particulier car c’est sa saison.

On peut l’utiliser dans divers dysfonctionnement, tels que :

  • Prévention des calculs rénaux et biliaire
  • Cellulite, rétention d’eau
  • Digestion lente et symptômes associés
  • Excès alimentaires
  • Constipation
  • Syndrome prémenstruel
  • Douleurs rhumatismales, arthroses

La liste est non exhaustive et les indications dépendent de chacun.

On le trouve en teinture mère, EPS (extrait liquide de plantes fraiches), gélules, décoctions et infusions avec la plante fraiche ou séchées.

On l’associera volontiers à d’autres plantes, telles que le Chardon-Marie (foie et vésicule, calculs biliaires), l’Ortie, la Prêle (anémie, déminéralisation, arthrose) ou encore le Chrisantellum (assainissement du sang)

Une cure peut se faire par exemple sur 21 jours, à raison de 100 gouttes de TM, 3 c à c d’EPS, ou encore 3 tasses d’infusions par jour, par exemple…

nastoy

Comme tout produit actif, la prise de pissenlit présente certaines contre-indications et précautions, et nécessite d’être conseillé par un spécialiste en cas de doute.

Anne-Lise